À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis
REMU

ULM, l’Université Libre de Méditerranée

Logo

Devant le succès rencontré par ces trois rencontres « des 100 jeunes », le REMU a décidé de continuer cette « aventure » sur une échelle plus importante en organisant chaque année, à partir de 2009, une université d’été d’au moins une semaine sur le même principe. L’idée est donc de rassembler entre 100 et 150 étudiants accompagnés de quelques uns de leurs professeurs pour débattre de grandes questions politiques méditerranéennes, apprendre à se connaître et, pour certains d’entre eux, faire du théâtre, vecteur très efficace de la connaissance de l’Autre.

Il existe de nombreuses universités d’été et ce concept a un contenu très variable selon les types d’initiatives. L’originalité de celle-ci est d’être conçue d’abord comme un lieu de rencontres et de débats entre de futurs cadres de leur nation pour apprendre à se découvrir et à se connaître. Ces jeunes vont venir de tous les pays riverains du bassin méditerranéen et aussi de quelques pays européens non riverains comme l’Allemagne, la Belgique ou l’Autriche pour ne citer que des pays avec lesquels nous avons déjà des contacts. A terme, nous visons un maximum de pays de l’espace euro-med.

Concrètement, il y aura chaque jour, le matin, un atelier-débat animé par un ou deux universitaires spécialistes de la question traitée. L’après-midi sera consacré à des activités culturelles structurées autour du théâtre, de l’écriture et d’un débat avec un artiste de la région (metteur en scène, écrivain, sculpteur, cinéaste…). La soirée, à partir de 18h, est tout à fait libre pour que les étudiants puissent tranquillement se retrouver entre eux.

Dès la session 2010, ces activités pourraient donner lieu à un module universitaire et donc à des crédits (ECTS) s’insérant dans des Masters avec lesquels des conventions auraient été conclues via les universités dont ils dépendent. Ainsi dans tel Master II de telle université, ce module, bien entendu facultatif, pourrait être choisi par les étudiants qui viendraient donc ensuite passer une semaine dans notre université d’été.