À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Témoigner, quoi qu’il en coûte

Nadjia Bouzeghrane:

Ils sont journalistes à El Watan, au Matin, à El Khabar, au Soir d’Algérie, des journaux indépendants de statut privé. Ils couvrent ce qui est communément appelé « l’information sécuritaire ». Ce n’est ni un sondage ni une enquête exhaustive que nous prétendons présenter mais seulement des témoignages de journalistes confrontés quotidiennement au problème de la violence en Algérie. Ils disent comment ils travaillent, les contraintes qui sont les leurs dans la collecte de l’information, comment ils parviennent ou pas à contourner les embûches de toutes natures auxquelles ils se heurtent, les risques qu’ils prennent pour leur vie. Ils disent leurs certitudes mais aussi leurs interrogations. Ces entretiens ont été réalisés quelques jours avant le ramadhan (janvier 1998) et les massacres des villages de la région de Relizane (ouest de l’Algérie).
PDF - 131.9 ko
Version PDF