Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Quand dire c’est ne pas faire

Hachem Foda: Maître de conférences à l’université Paris VIII, Département d’Etudes arabes.

Le poète (châ‘ir) se soumet-il, comme un autre, aux partages institués par la Loi révélée entre le licite et l’illicite (halâl / harâm), par exemple, dans le domaine de la sexualité (qui constitue, à cet égard, un paradigme beaucoup plus qu’un simple échantillon) ? Et si tel n’était pas simplement le cas, qu’est-ce que cela indiquerait sur son statut et sur celui de la parole poétique (chi‘r), mais aussi sur l’étanchéité de tels partages, dans la culture arabomusulmane médiévale ?

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 41 : Sexualité et sociétés arabes, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2002-2.htm