À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Où en est la présence chrétienne en Orient ?

Georges Corm: Essayiste, professeur de sciences politiques, Université Saint-Joseph de Beyrouth, ancien ministre libanais de l’Économie.

L’appellation « chrétiens d’Orient » comporte une connotation bizarre. Le christianisme est une religion universelle ; en conséquence, que l’on soit d’Orient ou d’Occident ne paraît pas un identifiant significatif. Du moins, faudrait-il alors évoquer l’état du christianisme de façon générale en Orient et définir ce que l’on entend géographiquement par Orient. Or les chrétiens en Orient connaissent des situations très spécifiques d’un pays à l’autre et suivant les différentes églises auxquelles ils se rattachent. Ils sont aussi et avant tout syriens ou libanais ou égyptiens ou jordaniens, irakiens et palestiniens ; en conséquence ils ne peuvent faire l’objet de la dénomination collective de « chrétiens d’Orient ».

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 66 : Chrétiens d’Orient sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2008-3.htm