Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Les islamistes ont-ils évolué ? Retours critiques sur une idéologie résiliente

L’islamisme, qui est une forme exacerbée de politisation de l’islam, a généralement pour synonyme islam politique. Ce courant idéologique, aussi bien de l’islam sunnite que de l’islam chiite, a connu des mutations plus ou moins importantes depuis ses origines (première moitié du XXème siècle), et ce, suivant les acteurs individuels et collectifs concernés, les contrées et les périodes données. Si évolution(s) il y a par rapport à certaines questions et modes d’actions autrefois employés (renoncement dans bien des cas à la lutte armée et acceptation de l’ordre institutionnel établi), l’islamisme comporte cependant des invariants qui n’ont pas complètement disparu, y compris au sein des mouvements légalistes. Aussi, leur pragmatisme politique, consistant à s’adapter aux contraintes systémiques, n’équivaut pas ipso facto à un renoncement effectif à l’exercice d’une forme d’hégémonie culturelle et religieuse là où ils prospèrent, au premier chef dans les sociétés majoritairement musulmanes. C’est pourquoi il est possible encore à ce jour de repérer quelques intersections idéologiques entre mouvements islamistes légitimistes et mouvements islamistes plus radicaux.