Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Les élections présidentielles au Liban : entre espoir et retour douloureux de l’Histoire

Stéphane Malsagne:

L’impossible élection d’un chef d’Etat au Liban depuis la fin de la présidence Sleiman est, le plus souvent et à juste titre, expliquée par des blocages liés à des facteurs d’ordre institutionnel et régional. Contrairement aux espoirs suscités par la perspective d’une élection enfin aboutie, le poste et la fonction présidentielle ont pourtant été souvent discrédités dans l’histoire libanaise contemporaine. Dans un Etat actuellement très instable, confronté à des enjeux d’existence et dont les élites politiques n’ont cessé de se couper d’une partie croissante de la société civile, le profil et le parcours historique des candidats en lice pour la succession est à bien des égards un facteur supplémentaire d’accroissement des tensions de nature à renforcer l’impasse dans lequel se situe le pays.