À l'IreMMo

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Le rêve de Samar : un politicien qui la représente

Emilie Sueur: Journaliste.

Samar n’a pas voté aux législatives libanaises du 7 juin dernier, « parce que ça n’en valait pas la peine ». Samar n’est pas son vrai nom. Mais ceci n’a pas d’importance, car Samar représente un ensemble de Libanais qui, comme elle, aiment passionnément leur pays, souffrent de ne pas être représentés politiquement, et donc de ne pas exister politiquement.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 70 : Liban, de problèmes en crises, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2009-3.htm