Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Le plan d’ajustement structurel

Hocine Benissad:

Dans la phase de pré-ajustement, l’économie algérienne s e caractérise par une gestion centralisée, plus exactement par : 1) une planification impérative facilitée par la présence d’un large secteur public, productif (servant de relais aux options politico-sociales des décideurs) ; 2) une détermination administrée des prix sur l e s marchés officiels de biens, un contrôle des salaires ainsi que des restrictions de change associées à un cours du dinar fixe (jusqu’en 1987) et surévalué ; 3) un monopole d’Etat sur le commerce extérieur auquel n’échappent que les importations du secteur privé, financées à l’aide de ressources du marché parallèle de devises ; 4 ) un secteur privé formel contenu mais relativement efficace ainsi qu’un secteur privé informel (en développement rapide, en 1982- 90). Ces traits juridico-institutionnels rendent l’ajustement structurel plus complexe et plus coûteux humainement en Algérie que chez ses voisins, le Maroc et la Tunisie ; dans le contexte algérien, il doit mener à une véritable mutation systémique.
PDF - 151.3 ko
Version PDF