Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Le Monténégro, d’une élection à l’autre

Kolë Gjeloshaj: Licencié en sciences politiques et diplômé en sociologie politique de l’Université Libre de Bruxelles.

Le 31 mai 1998, des élections législatives anticipées ont lieu au Monténégro. Elles sont pour les Monténégrins la troisième occasion de se rendre aux urnes depuis novembre 1996. Ces élections ont été pour Milo Djukanovic, un économiste de 36 ans devenu à la suite de l’élection présidentielle anticipée d’octobre 1997 président de la République, l’occasion d’affermir son pouvoir. Il a battu de justesse l’ancien président, Momir Bulatovic, son ancien ami politique et dont il était d’abord le second dans la Ligue des Communistes du Monténégro (LCM) puis au Parti Démocratique Socialiste (PDS), héritier, pour ensuite être son premier ministre de 1992 à 1997. Ces législatives sont donc la conséquence directe du résultat de l’élection présidentielle d’octobre 1997, elle-même découlant des élections fédérales de novembre 1996.
PDF - 133.3 ko
Version PDF