Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La recherche : fer-de-lance d’une coopération euro-méditerranéenne renouvelée

Angela Liberatore: Commission européenne, DG de la Recherche et de l’Innovation, Unités « Sociétés réflexives » et « Voisinage européen, Afrique et Golfe ».
Domenico Rossetti di Valdalbero: Commission européenne, DG de la Recherche et de l’Innovation, Unités « Sociétés réflexives » et « Voisinage européen, Afrique et Golfe ».
Simon Schunz: Commission européenne, DG de la Recherche et de l’Innovation, Unités « Sociétés réflexives » et « Voisinage européen, Afrique et Golfe ».

Les auteurs mettent en évidence dans cet article les acquis de la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine de la recherche. Orientée sur le long-terme et la meilleure connaissance réciproque, les auteurs sont convaincus que la recherche est un instrument clé indispensable à la pérennité des relations euro-méditerranéennes malgré les soubresauts politiques, économiques, sociaux et sécuritaires qui secouent la Méditerranée. La recherche permet non seulement d’améliorer la qualité scientifique mais aussi de stimuler au quotidien les interactions entre intellectuels, universitaires, entreprises et associations. Elle donne aussi l’occasion aux acteurs en jeu de se confronter aux mécanismes de gestion, d’administration et de financement modernes ainsi que de faciliter le dialogue interculturel par l’utilisation d’un langage commun. Au-delà, la recherche peut être considérée comme un pilier de la « diplomatie scientifique ».