Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La question septentrionale : entre croissance économique et protestations politiques

Ilvo Diamanti: Professeur, Università di Urbino et Université Panthéon-Assas Paris II

Après la Seconde Guerre mondiale, le « Nord » de l’Italie a considérablement changé comme tout le reste du pays d’ailleurs. Toutefois, les transformations des vingt dernières années n’ont pas seulement concerné les aspects économiques et sociaux, mais aussi la définition et la signification même du « Nord ». Précédemment, en effet, le Nord avait des limites plus larges par rapport à celles actuelles. La géographie officielle, du reste encore utilisée par les publications de l’Istat (Institut national de la Statistique), inclue dans le « Nord » le Triveneto (aujourd’hui généralement appelé Nord- Est) et l’Emilie Romagne (laquelle a été cependant associée depuis au « Centre », dans beaucoup d’analyses mais également dans les discussions quotidiennes). Il s’agit d’un effet de la grande transformation qui, dans les trente dernières années, a redessiné l’articulation entre développement et orientations politiques du territoire italien.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 68 : Italie : le grand bond en arrière ?, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2009-1.htm