À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La question rom en Italie, entre logiques sécuritaires et logiques humanitaires

Alice Sophie Sarcinelli: Docteure en anthropologie, IRIS-EHESS.

Afin d’analyser les processus de catégorisation des populations identifiées comme Tsiganes/Roms/Nomades, nous retracerons dans une première partie de l’article l’histoire de la politisation ordinaire et extraordinaire, sur le long terme, de ces populations, au niveau national comme européen. Cette esquisse historique et la prise en compte de différents contextes et scènes d’interaction (locales, régionales, nationales et européennes) nous amènent à nous arrêter ensuite sur « les conditions de possibilité » de l’Emergenza nomadi (déclaration d’un « état d’urgence » Nomades) par le gouvernement italien en 2008. Il s’agira ainsi de rendre compte des processus qui ont conduit à la construction de ce problème public en Italie, entre logiques sécuritaires et logiques humanitaires.