À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La paix passe par l’acceptation d’un Etat palestinien

Théo Klein:

Maitre Théo klein est avocat aux barreaux de Paris et d’Israel. Il a été de 1942 à 1944 l’un des responsables de la résistance juive. Président du CRIF de 1983 à 1989, il a écrit en 1988 avec Hamadi Essid, alors secrétaire général de la Ligue arabe, un ouvrage sur le conflit au Moyen- Orient (Deux vérités en face, éd. Lieu Commun, 1988). C’était le premier dialogue important entre deux personnalités de cette importance. Ce fut aussi le début d’une longue amitié. Hamadi Essid, toujours animé de cette volonté de dialogue, fonda en 1991 Confluences- Méditerranée. Théo Klein est une figure forte et libre du judaisme français, toujours prêt à entretenir ce dialogue.

La première de ces missions, qui se désignait « Délégation du mouvement social », s’est rendue en Palestine du 16 au 23 juin 2001. Elle comprenait en particulier : Jean-Claude Amara (Droits Devant !!), José Bové (Confédération paysanne), Fathia Damiche (Mouvement de l’Immigration et des Banlieues), Jean-Baptiste Eyraud (Droit au Logement), Marcel- Francis Kahn (Collectif des citoyens d’origine arabe ou juive), Lana Sadek (Association des Palestiniens en France), Evelyne Sire-Marin (Syndicat de la Magistrature) ainsi que la photographe Joss Dray, le cinéaste Samir Abdallah et plusieurs journalistes dont Denis Sieffert, auteur de l’excellent reportage « Israël-Palestine, la logique de l’apartheid », Politis, 28 juin 2001.