À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La modernité gandhienne de l’Intifada arabe

Bernard Ravenel: Membre du comité de rédaction de Confluences Méditerranée

La révolution dans le monde arabe a pris la forme d’une lutte populaire non-violente qui a triomphé d’abord en Tunisie, puis en Egypte. Mais pour mieux comprendre ce phénomène historique, on ne peut ignorer le précédent que représente la résistance non-violente en Palestine comme ce fut le cas avec la première Intifada de 1987 à 1993 avant que cette forme de résistance soit relancée à partir de 2005. Cette innovation politique oblige à repenser le rapport entre révolution et violence et à considérer le choix de la nonviolence comme une nécessité politique et historique.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 77 : Révoltes arabes : premiers regards sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2011-2.htm