Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La lumière et les ténèbres

Achemi Chérif:

Pour le leader du parti Et-Tahaddi (ex-PAGS, communiste), qui a soutenu l’interruption du processus électoral de janvier 1992, il faut rompre de manière radicale avec l’intégrisme comme il faut en finir avec les tares du système de pouvoir qui a trop longtemps prévalu en Algérie. Aujourd’hui, il prône la mise en place d’un large front de combat contre le terrorisme intégriste et la constitution"d’un véritable gouvernement de large alliance républicaine et démocratique pour engager les véritables réformes capables de sortir le pays de la crise".
PDF - 117.1 ko
Version PDF