À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La justice pénale internationale pour le Liban : bienfait ou malédiction ?

Georges Corm: Essayiste, professeur de sciences politiques, Université Saint-Joseph de Beyrouth, ancien ministre libanais de l’Économie.

La création d’un tribunal spécial à caractère international pour juger les responsables de l’assassinat, le 14 février 2005, de l’ancien Premier ministre libanais, Rafic Hariri, a été à l’origine de la crise gouvernementale et constitutionnelle majeure qui secoue le Liban depuis novembre 2006. Cette crise a abouti à une désintégration constitutionnelle progressive des institutions politiques du Liban, empêchant l’élection d’un président de la République dans les délais constitutionnels prescrits.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 64 : Justice pénale et politique internationale sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2008-1.htm