Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La communion : une nouvelle de Giuseppe Norcia

Giuseppe Norcia:

Cette année, Carmelina Mangione recevrait les premiers sacrements de l’Eucharistie. Cela faisait à présent plusieurs mois que le père de Carmelina consacrait l’essentiel de son temps aux préparatifs de l’heureux événement. Il ne ménageait ni ses heures ni sa peine et mettait un point d’honneur à ce que la première communion de sa petite fille, de son seul enfant, fût pour la famille Mangione une fête sans précédent. Carmelo voulait que chacun s’y amusât comme jamais auparavant, que chaque convive en conservât un souvenir impérissable, en parlât comme d’un jour merveilleux – le jour où la joie et l’émerveillement atteindraient leurs points culminants. Mais Carmelo désirait une chose plus que toute autre, une chose qui depuis le début des préparatifs était devenue pour lui la raison unique de tous ses efforts, la récompense à venir de son labeur : faire en sorte que le grand jour, le jour de la communion tant attendue, le coeur de sa petite fille, de sa tendre Carmelina, fût inondé de bonheur, qu’il débordât de joie, de ravissement et de fierté pour la fête majestueuse que son père lui aurait préparée.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 62 : Mémoire et réconciliation sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2007-3.htm