Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La France et la Corse : l’heure de vérité ?

Edmond Simeoni:

L’engagement du docteur Edmond Simeoni au service de la cause corse est ancien. Il est connu et respecté même par ceux qui sont éloignés de son action militante. Ses analyses et ses prises de position sont toujours étudiées avec soin. C’est pourquoi il nous a paru souhaitable, à Confluences, en ce moment particulier où le dialogue récemment ouvert entre le gouvernement et les élus corses va trouver une première transcription législative, d’avoir son appréciation sur plusieurs points sensibles du dossier. Qu’on l’approuve (non sans inquiétudes) ou qu’on s’en inquiète en la condamnant, la démarche de Lionel Jospin avec ce qu’il est convenu d’appeler "le processus de Matignon" comporte des innovations politiques de grande portée. Pour la Corse mais aussi pour l’ensemble du pays. Dans un article : "Le Dialogue ou la mort", publié dans Le Monde le 2 décembre 1999, c’est-à-dire quelques jours avant que s’ouvrent les discussions de Matignon, le docteur Simeoni avait souligné l’urgence d’un changement d’approche ainsi que l’importance des enjeux : "Construire la paix, susciter l’adhésion des forces hier antagonistes à un projet commun, créer les conditions d’un nouveau départ." C’est avec ces préoccupations et autour de ces thèmes qu’ont été ordonnées nos principales questions. Sans s’attarder à l’excès sur le passé, il a cependant paru utile, auparavant, de remettre en perspective les évolutions anciennes qui pèsent encore aujourd’hui sur les choix d’avenir.
PDF - 68.9 ko

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 36 : Corse : Les enjeux de l’après-Matignon, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2001-1.htm