À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

L’intégration des sportifs professionnels méditerranéens dans l’Union européenne

Alexandre Husting: Chercheur au Centre d’Etude de la Vie Politique (CEVIPOL) et au GEPSS (Groupe d’Etudes Pluridisciplinaires Sport et Société) de l’Université Libre de Bruxelles.

Dans le domaine sportif, un arrêt de 1995 a mis fin aux quotas de nationalité dans la composition des clubs et des indemnités de transfert en fin de contrat pour les sportifs professionnels ressortissants de l’UE. La Communauté européenne a également conclu des accords d’association avec des Etats tiers, notamment méditerranéens, dont certains contenant une clause de non-discrimination de nationalité. Dans le cadre du Partenariat euro-méditerranéen, issu de la Conférence de Barcelone de 1995, de nouveaux accords ont été signés avec 12 pays méditerranéens du Maghreb, du Machrek et Israël. Quand est il exactement de la situation de ces sportifs professionnels ?

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 50 : Sport et politique, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2004-3.htm