Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

L’expérience yougoslave : diversité, inégalités, « fraternité et unité » ?

Jean-Arnault Dérens: Journaliste, Cetinje, rédacteur en chef du Courrier des Balkans, http://bok.net/balkans/

Détruite dans le feu et le sang au début des années 1990, la Yougoslavie fut-elle une « nation » ? Assurément pas, la République socialiste fédérative de Yougoslavie réunissait des peuples, des nations et des « minorités nationales » dont les droits et les devoirs étaient définis selon un modèle politique bien particulier. Le fédéralisme se trouve au coeur même de l’expérience yougoslave. La création de la Yougoslavie socialiste et fédérale dérive directement de la deuxième réunion du Conseil antifasciste de libération nationale (AVNOJ), tenue à Jajce, en Bosnie-Herzégovine, les 29 et 30 novembre 1943, et se voulait une réponse directe aux nationalismes serbe et croate qui, dans le contexte des occupations allemande et italienne, avaient mis à feu et à sang l’ancien Royaume de Yougoslavie.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 73 : Nations et territoire : quelles institutions ?, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2010-2.htm