Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

L’Italie, pays d’immigration : la grande mutatione familiale et vie professionnelle

Hervé Rayner: Docteur en science politique, chargé de recherche à l’Osservatorio della Vita Politica (OVP, Ufficio di Statistica, Bellinzone, Suisse). Membre de l’Institut des Sciences sociales du Politique (ISP, Université Paris Ouest Nanterre). Auteur de Dynamique du scandale (Paris, Le Cavalier Bleu, 2007), L’Italie en mutation (Paris, La Documentation française, 2007) et Les scandales politiques, l’opération « Mains propres » en Italie, (Paris, Michel Houdiard éditeur, 2005).

Pays d’émigration jusqu’aux années 1980, pendant que son niveau de vie rejoignait celui des autres grandes puissances européennes, l’Italie est devenue au cours des années 1990 un pays d’immigration, et c’est sans doute là sa mutation majeure. Un Italien qui serait parti s’installer à l’étranger en 1990 et qui reviendrait aujourd’hui ne pourrait pas ne pas être frappé par la présence massive d’étrangers « extracommunautaires » dans les grandes villes, mais aussi dans des petites communes et des zones rurales. Autour des principales gares ferroviaires, de véritables quartiers multiethniques sont apparus, avec des boutiques, des marchés et des restaurants tenus par des migrants venus des cinq continents. Dans les médias et les débats politiques, ces nouveaux arrivants sont souvent associés à la criminalité et à la délinquance, qu’il s’agisse de la prostitution, de faits divers sanglants ou des débarquements de clandestins. Au-delà de ce cadrage du phénomène, l’immigration a profondément transformé la société italienne. Pour en rendre compte, nous nous intéresserons à l’ampleur et à la composition des flux d’entrées, aux politiques publiques mises en oeuvres ainsi qu’aux enjeux politiques et identitaires subséquents.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 68 : Italie : le grand bond en arrière ?, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2009-1.htm