Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

L’Autriche-Hongrie et la question nationale

Henry Bogdan: Agrégé d’histoire.

Jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale, la plus grande partie de l’Europe centro-danubienne était occupée par un vaste Etat de 700 000 km², l’empire austro-hongrois sur lequel avait longtemps régné l’empereur François-Joseph Ier (1848-1916). Dans l’Europe d’alors où s’affirmait depuis le début du XIXe siècle le principe des nationalités avec son corollaire l’Etat-nation, l’Autriche-Hongrie constituait aux yeux de beaucoup un Etat anachronique par la diversité ethnique, linguistique et religieuse de ses habitants. On y parlait en effet une bonne dizaine de langues que l’on écrivait au moyen de deux alphabets, le latin principalement mais aussi le cyrillique.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 73 : Nations et territoire : quelles institutions ?, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2010-2.htm