Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Kosovo, Une guerre de gauche ? Pour la paix à travers le droit

Bernard Ravenel, Editions Golias, 224 pages, 98F

Kosovo, Une guerre de gauche ? Sous ce titre justement provocateur, Bernard Ravenel tente de sortir du dilemme dans lequel nous avons été plongés au moment de la guerre du Kosovo : laisser faire Milosevic contre les Kosovars ou soutenir la guerre de l’OTAN contre la Serbie. Il est évident que ce dilemme fut difficile pour beaucoup d’ hommes et de femmes de gauche tant il est vrai "que dans les deux cas on perd une partie de son humanité". Dans ce livre courageux et stimulant, Bernard Ravenel s’efforce de trouver les moyens d’un dépassement de cette alternative piégée. Sa quête est difficile car sa source se trouve dans une conception de la politique qui me paraît toujours plus invoquée que pratiquée et qui ne relève pas seulement d’une "crise de la politique". Ainsi, par exemple, son analyse très lucide des errements de l’Europe en cette période décisive que furent les années 1991-1992 montre bien à quel point les velléités de médiation européenne ont rapidement fait long feu pour se terminer en une véritable "capitulation politique" face aux Etats-Unis. C’est tout le problème d’une Union européenne ( à 15 et demain à 20, à 25 ou à 30...) qui se montre structurellement incapable de peser sur des enjeux pourtant vitaux pour elle-même. Dans cette perspective, il est à craindre que d’autres drames liés à ce "déficit de la politique" que déplore l’auteur ne nous attendent et sans doute d’abord au Proche-Orient où l’UE semble ne rien avoir appris de ses échecs passés et continue d’y symboliser le degré zéro de la politique. Bien d’autres thèmes importants sont abordés avec la même conviction (la question de la démocratie dans son rapport au nationalisme, en particulier) et font de ce livre un moment de réflexion particulièrement précieux