Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Islam et judaïsme : un duel à mort ?

Michel Abitbol: Historien, professeur à l’Université hébraïque de Jérusalem.

Nous avions terminé la conception de ce numéro de Confluences quand le livre de Michel Abitbol est paru. Cet excellent connaisseur de l’histoire des relations judéo-arabes vit en Israël et enseigne à l’Université hébraïque de Jérusalem. Il nous a paru intéressant de nous entretenir avec lui sur son livre mais aussi sur l’état de la société israélienne aujourd’hui. Sans remettre en question les constats terribles qu’il établit sur la montée de l’antijudaïsme dans une bonne partie du monde arabo-musulman ainsi que dans une fraction de la diaspora musulmane, il faut aussi considérer son témoignage comme celui d’un Israélien de gauche, en 2005, après la deuxième Intifada. À la question : « Ne pensez-vous pas que votre description catastrophique (au moins à l’égard des juifs) du monde arabomusulman peut résonner comme une nouvelle version de la victimisation des juifs ? », M. Abitbol a répondu : « Les victimes sont de tous les côtés. Le monde arabe est victime, les Palestiniens sont des victimes, le sionisme est une philosophie de victimes qui n’aurait pas existé sans les pogromes d’Europe. C’est ce qui fait le plus mal. Noussommes tous des victimes de l’histoire ».

Vous pouvez vous procurer, en version numérique et en accès libre, cet article ou l’intégralité du Numéro 54 : Israël, l’enfermement sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2005-3.htm