Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Introduction : Eros et sacré : sociétés, religion et éthique sexuelle

Abderrahim Lamchichi: Universitaire. Derniers ouvrages parus (éditions L’Harmattan) : Femmes et Islam. L’impératif universel d’égalité. Et Jihâd, un concept polysémique. Et autres essais.

« Qu’il me baise des baisers de sa bouche car ses étreintes sont meilleures que le vin… » (Cantiques des cantiques). « Ce n’est pas un vin de vertige qui m’enivre, mais son regard, et sa marche ondulante a chassé mon sommeil. Ce n’est pas le sang de la treille qui me distrait, mais sa chevelure. Ce n’est pas le vin clairet qui me soulève, mais ses vertus si belles. Mon âme se noue aux boucles de sa tempe. Et je perds la raison en pensant à ce que voile sa tunique » (La Volupté d’en mourir, Traduction inédite d’un conte des Mille & Une Nuits (153 à 169) par Jamal Eddine Bencheikh, Editions Alternatives, 2001 ; p. 38). « Je pratique la religion de l’amour. Où que se tournent ses chevaux : Partout c’est l’amour qui est ma religion et ma foi » (Ibn al-‘Arabî, Turjumân al-‘ashwâq –L’Interprète des désirs–, poème traduit par A. Tlili, Beyrouth, 1961). Dans un monde arabo-musulman trop souvent hélas ! perçu à travers le prisme déformant de l’islamisme radical ou de la violence, il est nécessaire de rappeler la place exceptionnelle que cette immense civilisation – à travers sa littérature et ses arts, voire ses textes sacrés et sa jurisprudence – a parfois accordée aux thèmes de l’amour et de la sexualité.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 41 : Sexualité et sociétés arabes, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2002-2.htm