À l'IreMMo

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Intervention sociale en bidonvilles : perspectives françaises, visions croisées

Evangeline Masson Diez: Militante associative, auteure de l’ouvrage Micha, Elena et les autres, Editions Lacurne.

Depuis une vingtaine d’années, les bidonvilles ont réapparu en France. Habitées majoritairement par des familles d’origine roumaine ou bulgare, ces zones du mal-logement sont peu ou mal prises en charge par les associations. De son côté, l’Etat paraît n’avoir qu’une seule réponse à apporter : l’évacuation quasi systématique. Les conditions de vie dans ces espaces qui essaiment dans notre pays sont exécrables et, parfois même, ils deviennent des lieux d’exploitation et d’oppression, des zones de non-droit dont les habitants n’ont qu’un accès limité à la domiciliation, à la santé et à la scolarisation. Pour autant, ils peuvent également être des lieux de sociabilité, d’insertion, de travail et de scolarité. Par- delà l’évocation que l’on fait ici des interventions sociales – associatives, étatiques, municipales ou citoyennes et militantes – il s’agit de proposer des interprétations quant aux principales logiques qui s’en dégagent en termes d’accès à l’emploi, à l’éducation, à l’hébergement et au logement.