Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Espagne : l’Etat des autonomies

Juan Manuel Eguiagaray Ucelay: Ancien ministre, est professeur des universités et parlementaire (PSOE).

J’ai été sollicité par mes amis de Confluences pour apporter une réflexion, sous forme de synthèse, sur l’expérience espagnole concernant la configuration de l’Etat des Autonomies. Une expérience qui débute avec la transition démocratique espagnole, encore proche de nous, et l’approbation de la Constitution espagnole de 1978. En m’engageant à fournir une réflexion et un bilan, je souhaiterais faire apparaître clairement qu’il est très difficile et extrêmement osé de tirer des conclusions définitives sur un processus inachevé dans lequel la réussite incontestable n’a pas entraîné, par ailleurs, l’élimination de toutes les tensions politiques. La configuration de l’Espagne en tant qu’Etat démocratique et fortement décentralisé est, en effet, un débat ouvert que seule l’inconscience peut prétendre clore. Je vous propose, en toute modestie, de dresser un bilan de la situation actuelle et de fournir une orientation possible et probable sur la future évolution politique et sociale de l’Espagne et de l’Etat qui représente son articulation juridique et politique. Ce qui, sans doute, ne peut se faire sans prêter quelque peu attention à l’évolution historique de la représentation de l’Espagne et aux événements les plus marquants de notre réalité sociale et politique.
PDF - 78.5 ko

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 36 : Corse : Les enjeux de l’après-Matignon, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2001-1.htm