Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

En finir avec l’occupation

Marwan Barghouti:

Marwan Barghouti appartient à cette nouvelle génération de responsables politiques palestiniens qui a vécu tous les traumatismes que la population de Cisjordanie et de Gaza a subis depuis une vingtaine d’années ; comme il le dit lui-même : "J’ai tout connu : l’occupation, la prison, la torture, la déportation et la première Intifada"... Aujourd’hui, il est un des leaders les plus populaires dans les territoires palestiniens ; selon un sondage récent, il apparaissait au cinquième rang des personnalités les plus appréciées par les Palestiniens. En tête, très largement, figure Yasser Arafat, suivi d’assez loin par le chef du Hamas, Ahmed Yassin. Ensuite, on trouve un personnage atypique bénéficiant d’un grand prestige moral, Haïdar Abdelshafi, qui fut notamment le patron de la délégation palestinienne à la conférence de Madrid, puis Saeb Erekat, sans doute le négociateur le plus impliqué dans le processus de paix depuis dix ans et, enfin, Marwan Barghouti, juste devant Faycal Husseini et Hanan Achrawi. Son organisation, le Fatah, apparaît nettement comme le parti dominant dans les territoires. L’influence des formations de gauche - FPLP, FDLP, et PPP (ex-PC) - semble désormais très réduite alors qu’elles ont eu longtemps une assez forte implantation, notamment à travers de multiples activités militantes. Quant aux islamistes, leur poids politique s’est très sensiblement affaibli, même si leur influence est loin d’être négligeable.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 37 : Israël-Palestine : La violence ou le droit, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2001-2.htm