À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Dérives identitaires : culture régionale face à l’extrémisme dans le Comté de Nice

Robert Bistolfi: Membre du comité de rédaction de Confluences Méditerranée.

La France est riche de personnalités régionales dont l’affirmation ne menace pas, en soi, la cohésion républicaine. Le Comté de Nice, qui doit à l’histoire une forte identité culturelle et linguistique, a vu aussi sa population profondément brassée au cours du dernier demi-siècle. Dans cette terre traditionnellement conservatrice, un repli protecteur sur la culture dialectale a prévalu. Compréhensible, ce repli est devenu inquiétant lorsque, avec la crise des dernières années, une affirmation identitaire extrémiste a contaminé un pan de la « nissardité ». Doublant une UMP déjà très droitière et un FN bien implanté, certains mouvements franchement xénophobes, racistes et islamophobes ont acquis pignon sur rue. Cette dérive, décrite et dénoncée ici, pourrait aussi être annonciatrice de risques semblables dans d’autres régions à la personnalité historique affirmée. Mais le régionalisme n’est pas maurrassien par nature : on évoquera aussi les actions qui, en s’appuyant sur l’appartenance du pays niçois à l’espace d’Oc, pourraient du sein même de la culture niçoise agir en contre-feux.