Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

De l’endettement à la stagnation

Jean-François Jamet: Consultant auprès de la Banque mondiale. Maître de conférence à Sciences-Po

L’Italie n’échappe pas à la crise financière : ses banques étaient certes peu exposées aux crédits hypothécaires à risque qui ont déclenché la crise aux Etats-Unis (les subprimes), mais son système financier et ses entreprises n’échappent pas à la contraction du crédit qui s’est généralisée à l’ensemble des pays développés. L’économie italienne est ainsi entrée en récession : le deuxième et le troisième trimestres de 2008 ont été marqués par une croissance négative (-0,3 % puis -0,5 %) et le FMI prévoit un recul du PIB pour l’ensemble de l’année 2008 (-0,1 %) ainsi que pour 2009 (-0,2 %). Cette récession intervient dans une économie affaiblie par plusieurs années de faible croissance : 1 % par an, en moyenne, depuis 2002 ; 1,4 % par an si l’on remonte à 1991.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 68 : Italie : le grand bond en arrière ?, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2009-1.htm