À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

D’un imaginaire national à un autre

Fabienne Rio: Docteur en sociologie. Membre de l’URMIS (Unité de Recherche, Migrations et Société). Chargée de cours à l’Institut Maghreb- Europe, Université Paris VIII.

Une enquête effectuée en 1993 – peu après le vote de la réforme du Code de la nationalité – auprès de femmes et d’hommes âgés de vingt à quarante-trois ans, binationaux ou algériens [2], a permis de saisir les processus d’identification nationale qui opèrent chez eux, ainsi que les frontières symboliques qui distinguent fondamentalement ces personnes des autres nationaux (malgré leur statut juridique – effectif ou potentiel – de Français). Nous avons regroupé les personnes interrogées en six catégories rendant ainsi compte de la façon dont se transforme leur perception de la question de l’identité nationale et de comprendre ce que recouvre, pour eux, l’appartenance à la nationalité française souvent revendiquée.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 39 : Maghrébins de France Regards sur les dynamiques de l’intégration, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2001-4.htm

[1Ils sont donc susceptibles de faire une demande d’acquisition de la nationalité française ; certains binationaux avaient effectué cette démarche avant l’enquête ; pour d’autres, elle était en cours. Faute de place, nous n’avons pas reproduit ici les extraits des entretiens susceptibles d’éclairer cette classification.

[2Ils sont donc susceptibles de faire une demande d’acquisition de la nationalité française ; certains binationaux avaient effectué cette démarche avant l’enquête ; pour d’autres, elle était en cours. Faute de place, nous n’avons pas reproduit ici les extraits des entretiens susceptibles d’éclairer cette classification.

((Emigration [1483])), ((Maghreb [1527])), ((France-Algerie [1495])), ((Immigration [1506])), ((Maghrébins de France [1528]))