Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Chypre, un enjeu géopolitique actuel

Emel Akçali, Chypre, un enjeu géopolitique actuel, L’Harmattan, 2009, 359 pages.

Lorsqu’on parle de Chypre, nos références tournent le plus souvent autour de nos souvenirs de touristes – donc associés d’une certaine manière à l’image généralement attribuée aux pays méditerranéens – ou bien empruntent au registre géopolitique. Dans ce cas, c’est bien la question de la division qui se rappelle à nos souvenirs. Mais, dans les deux cas, force est d’admettre que nos références demeurent assez vagues tant Chypre apparaît méconnue.

Ce que le livre d’Emel Akçali apporte, c’est surtout une réelle qualité de l’information. Véritable manuel sur tout ce qui concerne Chypre, cet ouvrage revient très bien sur la question géopolitique, en fournissant quantités de détails utiles à la compréhension. Le livre s’appuie en effet sur nombre de sources écrites et documentaires mais aussi sur de nombreuses interviews d’acteurs majeurs. Au final, à partir de ce fourmillement de détails, on obtient une carte très claire des intérêts et des approches de chacune des deux communautés – grecque et turque – ainsi que des acteurs régionaux et internationaux.

En parcourant les méandres du problème chypriote, l’auteur nous permet de saisir à quel point, il s’agit d’un tout autre genre de conflit au regard de ce qu’on peut rencontrer dans l’espace méditerranéen et dans les Balkans.

Sans tomber dans un excès d’optimisme, l’auteur pointe également les signes d’un changement dans le sens d’une réconciliation, notamment depuis la proposition du plan Annan. Reste à savoir si le résultat de l’élection présidentielle d’avril 2010 au Nord de l’île, qui a vu la victoire du nationaliste Dervis Egoglu, n’arrêtera pas cette tendance au rapprochement.