Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Chypre Turquie. Perspective géopolitique


Charalambos Pétinos, Chypre Turquie. Perspective géopolitique, Paris, L’Harmattan, 2011, 209 p.

L’auteur est un historien chypriote grec, spécialiste de Byzance et de l’histoire contemporaine tragique de son île. Il travaille depuis longtemps dans la diplomatie de son pays.

L’ouvrage est une étude centrée sur l’histoire récente des relations entre Nicosie et Ankara. C’est un ouvrage d’actualité car en 2012, la République de Chypre présidera pour la première fois l’Union européenne. Après une brève présentation de l’histoire de Chypre, l’auteur va droit au but, et met le doigt là où ça fait mal : les droits de l’Homme. En effet, la Turquie a violé à de nombreuses reprises la convention internationale des droits de l’homme lors de l’invasion de l’île en juillet-août 1974 : massacres massifs de civils, assassinats de prisonniers de guerre, déportation illégale en Turquie de 1617 personnes assassinées ensuite dans les geôles turques de 1974 à 1981, sans oublier l’expulsion massive des Chypriotes grecs de leurs foyers ancestraux dans le nord de l’île. Bien avant les guerres yougoslaves, comme l’auteur le note justement, il s’agit du premier nettoyage ethnique en Europe après 1945. La Turquie a d’ailleurs été condamnée à de nombreuses reprises par l’ONU.

Dans le troisième chapitre Bambos Pétinos décortique en détail le plan Annan, l’ancien Secrétaire général des Nations unies, de 2002- 2004 pour la première tentative de réunification de l’île. Un plan, certes plein d’humanisme, mais irréalisable car il faisait la part trop belle aux Chypriotes turcs et à la Turquie, gommant les graves atteintes aux droits de l’homme citées au chapitre deux.

Aujourd’hui, la Turquie est dans une impasse. Si elle veut entrer dans l’Union européenne, elle doit absolument régler son différend avec la République de Chypre membre de l’UE depuis 2004.