À l'IreMMo

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

A l’épreuve de la gentrification et de la transformation urbaine : Les collectivités Romanlar en Turquie

Özge Burcu Günes: Institut des Hautes études internationales et de développement (IHEID), Genève.

Depuis le début des années 2000, les projets de transformation urbaine redessinent les villes en Turquie. Ces projets favorisent les intérêts du marché, en dépit des besoins et des demandes des citoyens. Ils ont été d’abord mis en place dans les grandes villes comme Ankara, Istanbul et Izmir et ont récemment émergé dans d’autres plus petites villes turques. L’article propose d’examiner l’impact de ces politiques urbaines d’inspiration néo- libérale sur les populations roms, nombreuses à résider dans ces quartiers en rénovation. Deux exemples retiendront plus particulièrement notre attention : celui de Sulukule dans le district stambouliote de Fatih, connu comme étant un des plus anciens lieux d’installation des Roms en Europe ; Kestanelik, ensuite, situé quant à lui à Sakarya, une ville moyenne en Anatolie. A partir d’une enquête de terrain conduite à Istanbul en 2010 et à Sakarya en 2012-2013, nous commençons par présenter brièvement les populations romanlar en Turquie, discutant la mesure des discriminations subies dans les domaines économiques et sociaux, urbain et politique. Nous analysons ensuite les dimensions culturelles, sociales et politiques des projets de transformation urbaine, pour examiner enfin, leur l’impact sur les populations qui y résident.