Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

L’islam et l’Etat français : histoire d’une relation particulière

Bernard Godard: Ancien fonctionnaire du « Bureau central des cultes », au ministère de l’Intérieur. Auteur de : La question musulmane en France (Fayard, février 2015).

La relation entre l’islam et l’Etat est intimement liée à son histoire coloniale et plus particulièrement à l’Algérie. Aujourd’hui encore, elle influence la conception que l’Etat français a des rapports avec « ses » musulmans, au risque même de privilégier une option diplomatique ou sécuritaire au détriment de l’existence d’un islam « réel » au sein des territoires. La tendance des pouvoirs publics à hisser le culte musulman au même rang que les autres religions, va être plus marquée dès les années 2000. En même temps, le cheminement d’une « laïcité de reconnaissance » va voir se dresser un camp « républicaniste » partisan d’une neutralisation absolue de l’espace public, dont l’islam est la première cible.